mardi 22 novembre 2016

Séismes de Valérie Simon


"Elle n'avait guère envie de baragouiner aux serveurs un mauvais mélange d'anglais et de roumain qui la ferait finalement se retrouver seule devant un goulasch peu appétissant."

Auteur : Valérie Simon
Éditions : Rebelle
Genre : Fantastique
Année de parution : 2016
Pages : 122

Résumé :

Gabrielle, journaliste à Bucarest juste avant un violent séisme.
Réfugiée dans des souterrains investis par des mendiants, la jeune femme rencontre une petite fille ayant survécu à la morsure d'un vampire. 
Sur fond d'apocalypse, elle enquête, guidée par le beau Pasha dont les apparitions aussi fugaces que séduisantes l'attirent irrésistiblement.

Avis : 

Charlotte est journaliste et travaille pour le journal de son père. Celui-ci n'envoie sa fille que sur des petites affaires. Un jour, il décide de l'envoyer en Roumanie pour faire un article sur le mythe du vampire, un sujet en vogue. Charlotte va donc dans ce pays mais à reculons car, pour elle, ce sujet n'est pas à la hauteur de ses ambitions.
Alors qu'elle vient d'arriver à Bucarest, un terrible tremblement de terre survient et plonge la ville dans le chaos. Pendant qu'elle déambule dans la rue, l'esprit sous le choc de ce qui vient de se passer, elle tombe sur une jeune fille chétive. Elle décide de la suivre car elle ne veut pas qu'il lui arrive quelque chose dans cette ambiance d'apocalypse. Charlotte découvre alors la face cachée de Bucarest : une communauté d'exclus, de misérables qui vivent en dessous de la ville.

Le roman est court mais intense. L'auteur ne laisse pas le lecteur souffler et va de rebondissement en rebondissement. Mais il m'a manqué un peu de profondeur dans les descriptions, dans la psychologie des personnages qui ne sont pas nombreux dans ce livre. Ce manque m'a laissé sur ma faim. J'aurais aimé en savoir plus sur la jeune fille Viata, son don et son passé, mais aussi sur le père Rege, un étrange prêtre prêt à tout pour protéger sa communauté.
Quant à l'étrange Pasha, je me suis doutée dès le début du livre de ce qu'il était vraiment. C'est dommage, car sans cela, ma lecture aurait été plus passionnante. 

Sinon la plume de l'auteur est agréable. Le livre se lit vite. Il est un peu court et j'aurais préféré qu'il fasse quelques pages de plus pour apporter plus de précisions sur la communauté souterraine mais aussi sur le chaos qui règne en surface pour être vraiment imprégné de l'ambiance. J'essaierai de lire d'autres titres de l'auteur pour en savoir plus sur son univers et sa plume car je n'aime pas juger que sur un seul titre. On peut alors passer à côté de belles découvertes.

Un tremblement de terre, un étrange journaliste, une communauté d'exclus remplissent ce petit livre où le mythe et la réalité se mêlent. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire