jeudi 15 septembre 2016

Orages de Estelle Tharreau


"Il faut toujours faire planer une menace sur une communauté. La peur d'un ennemi insidieux la rend plus docile et prête à n'importe quel compromis."



Auteur : Estelle Tharreau
Éditions : Taurnada
Genre : Thriller
Année de parution : 2016
Pages : 263

Résumé :

Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort!
Les nuits d'orage peuvent s'avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles du passé enfoui depuis plus d'un siècle dans un cahier d'écolier jauni et écorné.



Avis : 

Tout d'abord, je tiens à remercier la maison d'éditions Taurnada de m'avoir fait découvrir ce livre.
Je dois avouer qu'au début j'étais un peu septique. Moi qui lit pas mal de thriller, j'avais peur d'être déçue, d'être devant un gentil petit thriller un peu insipide... Et finalement, j'ai découvert un super livre qui m'a tenu en haleine jusqu'à la dernière page, jusqu'au dernier mot! Comme quoi, il faut combattre sa première impression et surtout se montrer curieux envers les nouvelles plumes de ces auteurs inconnus qui pourtant, cachent un réel potentiel. Il faut leur donner une chance dans ce monde où les grands auteurs dominent et écrasent les petits faute de budget.

Pour fuir un ex-conjoind et refaire une vie plus paisible, Béatrice et sa fille Célia vont s'installer dans le petit village de Sauveur.
Aux premiers abords, Sauveur est un village idéal, ses habitants se montrent très accueillants et prêts à rendre l'installation de Béatrice et Célia plus facile. Béatrice va exercer son métier d'expert-comptable pour le village et habite un jolie maison mis à sa disposition gracieusement par Flore Lebon, la bonne âme de Sauveur. Mais ce cadre idyllique va être rompu avec la rencontre de Benoit Flairelle, le boucher du village qui lui dit, dans un langage cru et sans détour, qu'elle et sa fille ne sont pas les bienvenues au village. Béatrice apprend peu de temps après que l'ancienne expert-comptable, une femme seule avec sa fille, est morte dans un accident de cheval le lendemain du suicide de sa fille. Elle commence alors à se poser des questions sur la réelle tranquillité de Sauveur. Que cachent réellement les habitants du village? Célia, quant à elle, fait la découverte d'un journal d'une ancienne habitante de Sauveur, Marthe. Commence alors la chasse aux secrets qui met en danger Béatrice et Célia car la vérité n'est pas forcément bonne à déterrer!

Les personnages de Béatrice est Célia sont vraiment attachants. Ce sont deux femmes dont la vie n'a pas été facile pour elles, mais elles sont unis par un lien indestructible : celui de l'amour. Béatrice essaie de faire de son mieux pour sa fille et Célia accepte de faire des concessions pour protéger leur lien. Pourtant quand elles se lancent dans leur enquête pour résoudre ce qui s'est vraiment passé avec Elodie et sa fille Julie, elles ne partagent pas leurs découvertes pour ne pas faire peur à l'autre.

L'auteur navigue tout au long du livre entre le point de vue de Béatrice et celui de Célia. J'ai bien aimé son style d'écriture qui nous plonge vraiment dans l'intrigue.
C'est vraiment une histoire surprenante, je ne m'attendais pas du tout à l'épilogue. L'auteur m'a baladé tout au long du livre et je n'ai pas réussi à deviner par moi-même la solution! Chapeau!

De plus, la lecture du journal de Marthe est un très gros point positif car il nous embarque dans une époque totalement différente où les moeurs et coutumes donnent lieu à des situations qui seraient inacceptables aujourd'hui. Mais ce journal nous permet également de comprendre l'origine de tous les secrets que regorgent Sauveur.

Ce fut donc une excellente découverte qui m'a surprise. Un très bon thriller qui mélange légendes urbaines et histoires  des anciens racontées au coin du feu pour effrayer les plus jeunes, et de magouilles en tout genre. Estelle Tharreau est assurément un auteur à suivre et j'ai hâte de retrouver sa plume dans un prochain livre.

Un vrai coup de coeur pour ce livre. Une chose à retenir : méfiez-vous des apparences, elles sont parfois trompeuses.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire