mardi 27 septembre 2016

Enclave, t3 : La horde de Ann Aguirre


"Ceux qui ne craignent pas la mort ne sont pas courageux. Ce sont ceux qui l'affrontent le ventre noué qui le sont."



Auteur : Ann Aguirre
Éditions : Le livre de poche
Genre : Science-fiction / Jeunesse
Année de parution : 2014
Pages : 384


Résumé :

Salvation est assiégée. Avec Del, Bandit et Teagan, j'ai réussi à m'échapper. Tous les espoirs de la ville reposent sur nous. Et nous, tout ce qu'on espère, c'est pouvoir compter sur la cité qui nous a accueillis. Maintenant, il faut persuader les habitants de cette ville et des autres alentour de s'allier à nous.
Déclarer la guerre à la Horde pour en finir une fois pour toutes.

Avis :

Après la lecture des deux tomes que j'ai enchainés ce mois-ci (fait exceptionnel car bien souvent je ne lis pas les différents tomes d'une saga à suivre), j'avais vraiment hâte de retrouver Trèfle, Del et Bandit pour connaître la suite de leurs aventures, surtout vu la fin du tome précédent qui laissait présager pas mal de dangers. 
Si vous n'avez pas commencé à lire cette saga, je vous invite à lire ma première chronique (par ici) pour piquer votre curiosité et ne pas vous gâcher l'intrigue.

Trèfle, Del, Bandit et Teagan doivent quitter le village de Salvation pour aller chercher de l'aide. Ils décident d'aller voir du côté de Soldier's Pond. Cette ville est une ancienne base militaire. Du coup, quand les jeunes arrivent, ils se sont pas vraiment pris au sérieux. Mais Trèfle fait sa forte tête et essaie de s'imposer.

Dans ce tome, un groupe de monstres particulièrement nombreux menace les hommes : la Horde. Trèfle décide alors de mener la guerre aux montres pour que les hommes puissent vivre enfin tranquilles et en toute sécurité. Elle va donc aller avec ces compagnons, et quelques hommes de Soldier's Pond qui ont bien voulu la suivre, de ville en ville pour essayer de recruter une armée. Mais cela ne va pas se passer aussi bien que ce qu'elle imaginait. Les hommes se sont repliés derrière leurs murs et chaque communauté vit recluse. Ce qui se passe dans le monde ne les concerne pas vraiment.
Mais Trèfle ne va pas baisser les bras malgré ses multiples échecs et décide, avec une poignée d'hommes courageux, de faire quelque chose de concret pour faire fuir les monstres.

L'auteur Ann Aguirre a très bien écrit ce troisième tome car elle apporte enfin les réponses que j'attendais : d'où viennent les monstres ? Pourquoi leur intelligence se développe si vite ? Du coup, ce fut un vrai bonheur de lire ce livre car au fil des pages on en découvre toujours plus sur l'origine des monstres et sur comment les hommes gèrent, chacun à leur façon, cette situation post-apocalyptique.

Ce que j'ai le plus apprécié chez Trèfle, c'est sa force de caractère : rien ne peut l'arrêter quand elle a une idée en tête, elle se bat contre les préjugés, arrive à tenir tête même au plus macho des hommes et surtout elle arrive tant bien que mal à protéger ceux qu'elle aime.

Cette trilogie est une très belle découverte et même si je la quitte un peu à regret, elle se finit bien. Je laisse Trèfle derrière moi ainsi que Del avec un pincement au coeur. 

Un tome final qui conclut en beauté cette trilogie. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire