vendredi 6 octobre 2017

Lebestunnel, tome 2 : Chaos de Oxanna Hope


*Chronique de Sandrine*

"Il esquisse un sourire douloureux et j'en fait autant. Dans la douleur, il y a parfois le désir, la nécessité de se sentir exister pour quelqu'un, pour se raccrocher à quelque chose d'important et ne pas se sentir mourir."

Auteur : Oxanna Hope
Éditions : Rebelle
Genre : Science-fiction
Année de parution : 2017
Pages : 300

Résumé :

À présent, Krista a perdu ses alliés et ses repères. Elle est seule. Seule dans un univers qui est le sien et dont elle ne veut plus. Un pied dans chaque camp, elle ne sait plus qui elle est ni où elle doit aller pour découvrir la véritable personne qui se cache en elle. Une seule solution s'offre à elle désormais : quitter Germinia. Mais que se trouve-t-il au delà des limites de la ville ? Le monde entier est-il sous l'égide du régime eugéniste dont elle est un pur produit ?

Avis :

Merci à l'auteur Oxanna Hope pour ce service presse.

Le premier tome avait été un gros coup de coeur (voir ma chronique dessus) mais surtout c'est avec ce livre que j'ai pu découvrir la merveilleuse plume de l'auteur. Du coup, j'en attendais beaucoup de ce deuxième tome et ... je ne suis pas déçue, au contraire ! Il est encore meilleur que le premier si cela est possible ! 
Donc vous avez compris que c'est encore un gros coup de coeur que j'ai eu. Je vais développer tout cela (pour ceux qui n'ont pas lu le premier tome, je vous conseille de ne pas lire la suite...).

On commence ce tome avec un petit résumé du livre précédent qui nous rappelle l'univers et ce qui s'est passé pour Krista ainsi que pour Elias. C'est une jolie attention de la part de l'auteur car pour ceux qui ont le premier à sa sortie, cela remonte un peu et permet donc de mieux se repérer et de se souvenir de ce qui s'est passé. Cela évite un début de lecture confus où l'on essaie de se remémorer le pourquoi et le comment de la situation des personnages du livre.

À l'ouverture des pages, on retrouve donc Krista, seule au milieu de Germania. La ville est sans dessus dessous depuis que la coupole s'est ouverte et qu'il n'y a plus d'électricité. La population est alors dans les rues, en pleine panique et les militaires essaient tant bien que mal de garder un semblant de contrôle même si eux aussi ne savent pas ce qui se passe. Krista doit faire un choix : être avec son peuple, les ayriens ou défendre la cause des non-aryens.... Elle ne sent à sa place nulle part et devra donc se montrer forte et courage pour essayer de se trouver elle-même et affronter les conséquences de ses choix.

Ici, Krista se sent souvent seule. Alors qu'au début de l'histoire, elle agissait égoïstement car elle voulait juste sauver sa propre vie, ici elle commence à penser à ceux qui l'entourent, à ceux qui méritent qu'on se batte pour eux. Elle va grandir, murir dans son raisonnement et montrer une facette de sa personnalité qu'elle ne soupçonnait pas elle-même. C'est d'ailleurs la première à être étonnée. Son combat est loin d'être gagné d'avance. Elle devrait faire face à des évènements tragiques et à des choix qui mettront sa vie en jeu pour sauver ceux qu'elle a décidé de protéger. Elias est moins présent, plus distant avec Kirista depuis qu'il a découvert certaines choses la concernant. Elle devra lui prouver vers qui va sa loyauté.

Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde avec ce livre. Je me suis même régalée au point que j'en voulais encore lorsque j'ai tourné la dernière page. Les évènements s'enchaînent à grande vitesse, si vite que les pages se tournent toutes seules et on ne voit pas la fin arrivée. D'ailleurs, quelle fin ! L'auteur aime jouer avec notre coeur, nos nerfs ! Je ne sais pas comment je vais faire pour attendre le prochain tome... peut-être hiberner pour que le temps passe plus vite. L'univers est si addictif et la plume de l'auteur rend complètement accro que je laisse ce livre à regret en espérant retrouver très vite Krista.

Gros coup de coeur pour cet univers si addictif ! 

1 commentaire:

  1. C'est vrai que cette série est addictive, même si j'ai un petit bémol quant à la fin. J'ai hâte de pouvoir lire la suite!

    RépondreSupprimer