mercredi 5 août 2015

Ne me touche pas


AUTEUR : Tahereh Mafi


TITRE : Insaisissable, tome 1 : Ne me touche pas


ÉDITIONS : Michel Lafon


PAGES : 421




RÉSUMÉ : 


Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un crime. Un accident.
264 jours sans parler. Ni toucher personne. 
Alors pourquoi Adam, celui qu'elle aime en secret depuis l'enfance, vient-il partager sa cellule? 
Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est?



AVIS :

Le résumé de ce livre était intriguant, c'est pour cela que je l'ai choisie. Et j'aime la science fiction, cela me change un peu de mes thrillers, genre que je lis pas mal en ce moment. Alors je l'ai entamé gaiement et pleine d'espoir.

Mais j'ai été un peu déçu par ce livre. On est dans la tête de Juliette, enfermée dans un asile un peu bizarre puisqu'elle est vit totalement isolé, elle doit prendre sa douche en cinq minutes et dans le noir et n'a qu'un seul repas par jour. Bref, une détention très sordide. Un jour, les dirigeants de l'asile lui fait savoir qu'elle va avoir un compagnon de cellule. Elle est intriguée, elle qui n'a pas parler avec quelqu'un depuis un an. Et sa surprise est d'autant plus grande lorsqu'elle reconnaît son ami d'enfance, son amour secret en la personne d'Adam. Juliette a un terrible secret et fait tout pour que personne ne le sache mais c'est sans compter la détermination d'un dirigeant du Rétablissement, le nouveau régime politique du monde puisque la terre a subi une grande catastrophe. S'enchaîne alors les problèmes.

Ce livre tient plus lieu de la romance où l'on découvre le lien entre Juliette et Adam ainsi que leur passé. Les trois quarts du livre sont sur ce sujet là. Moi qui n'aime pas vraiment la romance, j'ai été servi! Mais il y a quand même de l'intrigue, notamment sur le don de Juliette et sur le monde qui a changé.

J'ai donc lu facilement ce livre et je compte bien lire la suite pour voir s'il y aura moins de romance et plus d'action. C'est tout de même une très belle histoire, une histoire d'amour.

NOTE : 14/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire