jeudi 5 octobre 2017

La cité de l'oubli de Sharon Cameron


*Chronique de Sandrine*


Auteur : Sharon Cameron
Éditions : Nathan
Genre : Fantastique
Année de parution : 2017
Pages : 462

Résumé :

Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l'Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n'a pas oublié. Elle seule se souvient que son père a profité de ce bouleversement pour l'abandonner... Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.

Avis :

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Voici un livre auquel je ne m'attendais pas. Je l'ai reçu et découvert ce livre par la même occasion car je n'en avait pas entendu parler. En lisant le résumé, j'ai tout de suite eu de la curiosité pour cette dystopie originale où la mémoire est le centre de l'histoire.

On fait la connaissance de Nadia, une jeune fille qui a un fort tempérament et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle vit à Canaan, une cité entourée d'un grand mur qu'il ne faut pas franchir au risque de se faire sévèrement punir. D'ailleurs, personne ne pense à le franchir à cause des potentiels dangers qui se trouvent à l'extérieur. Les habitants de cette ville subissent un étrange mal qui survient tous les douze ans : l'Oubli, qui efface leur mémoire. Pour contrer ce mal, les habitants ont pris l'habitude d'écrire leur vie dans des cahiers qu'ils portent en permanence sur eux. Grâce à cela, ils peuvent avoir une idée de qui ils sont malgré la perte de mémoire. Mais Nadia n'est pas comme eux, elle ne subit pas l'Oubli. Elle se souvient de tout. Elle va alors chercher une solution pour fournir un remède aux habitants de Canaan mais elle va faire d'étranges découvertes qui va changer radicalement sa vision du monde...

Je lis beaucoup de dystopies et en ouvrant ce livre, j'avais peur de tomber sur une énième histoire qui ressemble à tant d'autres. Et bien pas du tout ! L'univers est original et bien trouvé. Je suis tout de suite tombée sous le charme de ce monde ainsi que de la plume additive de l'auteur. Il n'y a pas un seul temps mort entre les actions, les découvertes et tous les mystères que découvre Nadia.

Nadia est une femme à l'esprit vif qui n'arrête pas de se poser des questions sur le passé de Canaan, sur le monde qui l'entoure, sur l'Oubli mais surtout sur le fait qu'elle n'oublie rien. Elle se sent un peu isolée car elle garde son secret au fond d'elle. Grâce à son ami Gray, elle va se motiver et trouver la force de chercher la vérité qui se cache derrière tous ses secrets. Les personnages sont attachants. On veut pouvoir les aider même si l'on est que spectateur de leur histoire. J'ai bien aimé la relation entre Nadia et Gray qui s'approfondit au fil des pages sans tomber dans une romance à l'eau de rose.

L'auteur mène bien son intrigue. Vers le milieu du livre, une découverte m'a vraiment étonnée. La suite de la lecture est devenue vraiment addictive. Je voulais à tout prix connaitre ce qu'allaient devenir les habitants de Canaan vu que l'Oubli approchait à grands pas. Et en même temps, j'ai eu un peu de mal à lâcher ce merveilleux univers qui m'a fait passer par beaucoup d'émotions.
J'ai eu un gros coup de coeur pour cette dystopie qui m'a fait oublier le monde réel et qui m'a fait vivre une superbe aventure.

Une superbe dystopie à l'univers magique
où l'action et le suspense sont rois.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire