samedi 1 octobre 2016

Peter Pan


"Je ne veux pas devenir un homme... jamais, dit-il avec passion. Je veux rester pour toujours un petit garçon et m'amuser."



Auteur : James Matthew Barrie
Éditions : Le livre de poche
Genre : Classique / jeunesse
Année de parution : 2014
Pages : 249

Résumé : 

Wendy, John et Michael n'auraient jamais imaginé qu'ils pouvaient voler. Ni qu'ils s'en iraient au Pays Imaginaire affronter les Indiens et les Pirates du redoutable Capitaine Crochet.
Seulement, un beau soir, Peter Pan a fait irruption dans leur vie tranquille. Et pour visiter le Pays Imaginaire, rien n'est plus simple : il suffit de bien connaître Peter Pan, et de posséder quelques grains de poussière de fées.



Avis : 

Ce livre, je l'ai reçu dans ma box livresque : Once Upon a Book ( Voir article) et je dois dire que même si j'adore le Disney, je n'avais jamais lu la vraie histoire! Honte à moi!

Dès le début du livre, je suis retombée en enfance en découvrant le Pays Imaginaire et ses célèbres habitants tels que Peter Pan, Le Capitaine Crochet, les enfants perdus, les Indiens et bien sur le crocodile qui fait tic-tac et qui effraie tant le capitaine Crochet.

Ce qui m'a le plus marqué, et je dois dire un peu dérangée, c'est l'écriture de l'auteur. Bien que ce livre est fait pour les enfants, certains passages se sont montrés fastidieux à lire. Bon, après il ne faut pas oublier que le livre a été écrit au siècle dernier. De plus, la narration interpelle le lecteur avec des phrases telles que "comme nous le verrons plus tard" ou encore "ça allait être la dernière fois". Le style de l'écriture a vraiment été un frein pour moi car malgré la petite taille de ce livre, j'ai passé plusieurs jours dessus. Je m'attendais à une écriture beaucoup plus simple à lire.

Si on passe outre l'écriture un peu particulière, l'histoire est géniale. Disney a vraiment été fidèle avec son dessin-animé. 
Peter est un garçon arrogant, capricieux et narcissique pourtant je ne connais pas un seul enfant qui n'aime pas ce personnage. En même temps, qui n'a jamais rêver de rester enfant et faire ce que l'on veux sans les soucis d'adultes. Le personnage que j'ai aimé découvrir plus en profondeur c'est sans doute James Crochet, qui est finalement quelqu'un de complexe, ni bon ni méchant. Et qu'est ce que j'ai ri quand le capitaine croit se retrouver à côté du crocodile, ce n'est plus un méchant pirate mais un petit garçon tout apeuré!

La fin m'a beaucoup touchée. Pauvre Peter qui ne veut pas grandir et voit Wendy devenir une femme...

J'ai passé un excellent moment au Pays Imaginaire. 
J'en garderais un bon souvenir si j'oublie la plume de l'auteur.


Un conte pour tous ceux qui ne veulent pas grandir.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire