dimanche 24 janvier 2016

Vampire Nation, tome 1 : Riker



AUTEUR : Larissa Ione


TITRE : Vampire Nation, tome 1 : Riker


ÉDITIONS : Milady


PAGES : 431




RÉSUMÉ :



Nicole Martin n'avait que huit ans quand les esclaves vampires se sont rebellés. À présent, elle consacre sa vie à débarrasser la planète de leur engeance maudite. Rire, un vampire renégat, brûle de venger les siens asservis par la famille de Nicole. Pourtant enlever la jeune femme ne tourne pas exactement comme il l'avait prévu. Les deux ennemis jurés se découvrent une attirance mutuelle. La haine devient obsession, désir... peut-être même rédemption. Mais Riker pourra-t-il dompter cette fougueuse jeune femme qui pourrait l'anéantir ainsi que toute son espèce?

MON AVIS : 

J'ai lu ce livre dans le cadre de deux challenges car il me fallait un auteur avec le nom commençant par I. Ma petite soeur m'a gentillement prêté ce livre pour que je puisse réussir mon challenge.

Tout d'abord, je dois vous préciser que j'adore les histoires avec les vampires et cela depuis de nombreuses années bien avant la déferlante Twilight! Du coup, quand ma soeur m'a proposé ce livre, je n'ai pas hésité une seule seconde puisqu'il était déjà dans ma wish-list.

On commence l'histoire avec Nicole quand elle était petite. Sa famille est à la tête d'une grande entreprise qui développe de nombreux remèdes contre des maladies grâce aux vampires. En effet, ici les vampires sont utilisés par les humains surtout comme domestiques ou sujets d'expérience pour le laboratoire. Et la famille de Nicole en possède plusieurs pour l'aider dans ses tâches ménagères. Nicole a donc une nourrice vampire qu'elle aime beaucoup : Thérèse. Malheureusement, elle décède en couche et un vampire renégat est avec elle. Nicole pense alors qu'il lui veut du mal et déclenche l'alarme. Peu de temps après, lors d'une fête organisée par la famille, les vampires se rebellent et font de nombreuses victimes. Nicole n'en réchappe que de justesse et aborde maintenant la vie avec une grosse cicatrice au niveau du cou. 

On fait la connaissance de Riker, un beau et puissant vampire qui n'a qu'une idée en tête : se venger sur la famille Martin du meurtre de sa compagne Thérèse. Alors quand une vampire très précieuse est enlever par l'entreprise des Martins, Riker décide de kidnapper la fille, devenu PDG de l'entreprise pour pouvoir récupérer sa semblable et ainsi assouvir sa soif de vengeance. Mais tout ne se passe pas comme prévu... Riker s'aperçoit qu'il a une forte attirance envers cette jeune femme qu'il hait tant. Quant à Nicole, endoctrinée par sa famille et par son accident, haie les vampires plus que tout. Mais en étant parmi leur communauté, elle s'aperçoit que ce qu'elle a appris ces dernières années ne sont que des mensonges. Va-t-elle finalement aidé Riker et son peuple a sauvé la vampire prisonnière ou va-t-elle tout faire pour s'échapper?

J'ai beaucoup aimé cette lecture où les vampires ne sont pas en position de force mais plutôt des êtres qui doivent se cacher pour survivre et où les humains les utilisent comme des animaux pour faire des expériences toutes plus sordides les une que les autres. Cela change des livres habituels où les vampires incarnent la toute puissance et l'homme seulement une proie à manger. Les personnages sont également touchant même si Nicole peut être un peu gonflante par certains moments. Mais Riker, j'ai adoré son côté sombre et le fait qu'il vit dans le passé, dans la soif de vengeance. Il se cache de la vérité de ses sentiments. 
Et la fin! Quelle fin, je n'ai qu'une chose en tête : emprunter le second tome à ma soeur pour pouvoir découvrir l'avenir du peuple de Riker et surtout de son chef qui est en bien mauvaise posture!

NOTE : 17/20






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire