dimanche 30 août 2015

Les arcanes du chaos


AUTEUR : Maxime Chattam


TITRE : Le cycle de l'homme, tome 1 : les arcarnes du chaos


ÉDITIONS : Pocket


PAGES : 551



RÉSUMÉ :


Célibataire parisienne sans histoire, Yael est loin de se douter qu'il existe des secrets qui mettent en danger ceux qui les découvrent. Le jour où des ombres apparaissent dans ses miroirs pour lui parler de codes secrets et sectes millénaires, elle se croit folle ou possédée.
Projetée dans un jeu de piste infernal, pourchassée par tueurs, Yael se retrouve au coeur d'une lutte ancestrale. Et si l'Histoire n'était que manipulation?

MON AVIS : 


Après avoir découvert Maxime Chattam avec le premier tome de sa série Autre Monde, j'ai décider de le découvrir dans un de ces thriller. J'ai donc choisi le premier tome de la série Le cycle de l'homme. 

Dès les premières pages, j'ai tout de suite été dans l'ambiance avec ces ombres dans les miroirs. Cela m'a fait tourner les pages sans que je m'en aperçoive. Il faut dire aussi que c'est une de mes hantises : que quelqu'un m'observe dans le miroir de la salle de bain. Je ne sais pas pourquoi mais depuis toute petite, je suis omnobilié par ça!
Dans ce premier tome, on suit Yael, une jeune femme sans histoire qui travaille chez un taxidermiste. un soir, en rentrant chez elle, elle aperçoit des ombres dans un miroir. Elle se demande donc si elle n'est pas juste très fatiguer vu qu'elle vient de passer la soirée dans un bar où elle a par hasard rencontré Thomas, un jeune journaliste très séduisant. Quand son ordinateur s'allume tout seul et lui fait parvenir un message, elle panique. Le seul qui puisse l'aider n'est autre que ce journaliste. Commence alors la grande course pour trouver les réponses aux énigmes des messages de l'ordinateur.

Maxime Chattam frappe fort avec ce livre dont le thème principal est : qui se cache réellement derrière la politique mondiale. Et il faut bien l'avouer, ce livre fait réfléchir. Et si derrière tous ses grands hommes que sont les présidents, finalement il n'y avait que des hommes milliardaires qui possèdent la quasi-totalité des entreprises mondiales, et si les guerres n'ont finalement qu'un seul but : enrichir encore plus ces hommes... Ce livre porte vraiment à la réfléxion.

L'écriture est fluide. Les événements s'enchaînent allant de révélations en révélations. On tourne les pages sans s'en apercevoir. Un très bon livre que je recommande chaudement.

NOTE : 18/20


2 commentaires:

  1. Mon premier Chattam, je voulais commencer en douceur avec lui et c'était parfait, j'ai beaucoup aimé ! Après j'ai continué le cycle avec Prédateurs et la Théorie Gaïa (que j'ai adoré) et j'ai commencé la trilogie du mal avec le premier tome !

    RépondreSupprimer
  2. Oui j'ai la suite mais je ne l'ai pas encore lu, faut que je me lance dedans :)

    RépondreSupprimer