mardi 23 juin 2015

Je sais où tu es


TITRE : Je sais où tu es


AUTEUR : Claire Kendal


ÉDITIONS : France Loisirs


PAGES : 410




RÉSUMÉ : 


Un matin, clarissa se réveille dans le lit d'un collègue, sans aucun souvenir de ce qui l'a menée là. 
Bientôt cet homme fait de sa vie un cauchemar.
Espionnée, traquée, harcelée, clarissa doit faire face à une obsession toujours plus menaçante.
Saura-t-elle s'en échapper avant qu'il ne soit trop tard?



AVIS :

Tout d'abord, je tiens à dire que je trouve la couverture juste sublime, surtout avec l'ombre de l'homme planté dans la rétine de la fille. Cela convient très bien à ce livre vu qu'il parle de harcèlement. Ce livre, je l'ai reçu avec la sélection de France Loisirs qui m'a fait découvrir encore une fois un livre tout simplement superbe.

Clarissa se réveille un matin, chez elle, aux côtés d'un collègue mais n'a aucun souvenir de la nuit qu'elle vient de passer. Clarissa avait rejoint son collègue lors d'une première pour la sortie de son livre. Ayant bu pas mal de verres de vin, elle se fait raccompagner par Rafe, son collègue de l'université. Malheureusement cette soirée annonce le début de la descente aux enfers pour Clarissa. Rafe va commencer à la suivre partout, lui faire des cadeaux inquiétants et surtout lui faire des menaces. Dès que la situation est dangereuse pour lui, il se fait passer soit pour le petit ami mal compris de madame, soit pour son sauveur quand elle fait un malaise. Il l'isole de tout notamment de ces amis en les montant contre elle ou en les menaçant d'une façon indirecte.
Elle ne sais pas vraiment quoi faire pour s'en sortir de cette situation cauchemardesque sans que Lui se fasse passer pour un gentil. Elle accumule donc les preuves contre Lui tout en essayant de vivre sa vie.
Un espoir lui vient quand elle reçoit une convocation pour devenir juré lors d'un procès de sept semaines. Malheureusement pour Clarissa, ce répit sera de courte durée...

Ce livre m'a donné des frissons. M'imaginant à sa place, je pense que je me serais terrée dans un trou pour pouvoir échapper à la surveillance de ce type. La tension monte crescendo tout au long de l'histoire. 
Il y a quand même un point noir qui n'est pas des moindres : la fin. Elle m'a laissée sur ma faim et c'est bien dommage... Pour moi, l'auteure aurait pu faire un effort pour que cette faim ne laisse pas une question en suspens.


NOTE : 15/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire