samedi 27 juin 2015

once upon a book #1

Je vais vous parler d'une box que j'adore et que j'ai découvert depuis quelques mois. 

C'est "Once upon a book". voici leur page Facebook : ici

Le principe de cette box :
Once Upon a book est une microentreprise qui propose pour 20 euros (+fdp) de recevoir ou offrir, un colis comprenant : 
- 1 à 3 livres correspondant à vos goûts littéraires.
- des gourmandises à boire et à manger,
- des goodies (marque-pages, extraits de livre...)
- et une ou plusieurs surprises!



Ce sont deux jeunes filles qui font ces box et je dois dire qu'elles font un travail exemplaire. Elles font vraiment attention à nos goûts de lectures grâce à un questionnaire qu'on envoie lors de la première commande de box. On peut le changer lorsque l'on souhaite. Elles font également appel au site Livraddict (ici) pour connaitre notre wish-list. Tous les mois, le thème de la box change et ces jeunes filles fournissent une liste de livre que l'on peut souhaiter de la box.

Pour ce mois-ci, le thème était : histoire de France. Moi qui adore l'histoire, dès que j'ai vu le thème, j'ai tout de suite été emballée. Alors la voici :

Pour les petites gourmandises, j'adore : da la poudre milka pour faire deux bons chocolats chauds et des petits gâteaux. (je vais devoir les planquer sinon l'homme va me les prendre, il louchait dessus tout à l'heure!). Il y a également deux marques-pages, cela sert toujours surtout quand on a un mini monstre qui adore planquer les marque-pages qu'il retire de mes livres... 
Se trouve également la petite carte lié au thème. Dessus, une citation de Tomas Jefferson : "Pour tout homme, le premier pays est sa parti et le second, c'est la France"

Concernant les livres, J'ai donc reçu :

- Mon ami Frédéric de Hans Peter Richter : En Allemagne, avant la guerre, deux enfants sont inséparables. L'un s'appelle Frédéric. Il est juif. Mais Hitler a décider que les juifs n'ont pas le droit de vivre : on les insulte, on les chasse... Grand-père ne veut plus voir le petit Frédéric à la maison. Bientôt, on le renverra de l'école. Plus tard, sous les bombes, il n'y aura pas d'abris pour Frédéric. Qui pourrait encore le sauver?
J'avais choisi ce livre sur la liste de livre proposée. Ma soeur l'ayant lu à l'école, je me suis dit que cela serait bien de couvrir cette lacune.

-La demoiselle des tic-tac de Nathalie Hug : Rosy et sa mère ont quitté Ludwigshafen en 1937 pour vivre dans un village de Moselle. Or les Lorrains n'ont pas oublié l'annexion de 1871 et rares sont ceux qui leur tendent la main. Il est vrai que Mutti admire Hitler, méprise les curés, les juifs et les fonctionnaires, et que Mein Kampf est son livre de chevet... Pour la fillette, la vie n'est pas drôle tous les jours. Quand, en 1940, les armées hitlériennes s'emparent de la Moselle, leur sort s'améliore. Pas pour longtemps. A partir de 1944, alors que les Alliés pilonnent la région, Rosy et sa mère se terrent dans leur cave. Pour tenir, Rosy se raccroche à ses souvenirs, avec de maigres provisions et, pour toute compagnie, une petite poule et de drôle d'araignées aux pattes fines, que son oncle Edy surnommait les "tic-tac". 
Celui-ci aussi était sur cette liste.

-Ne t'inquiète pas pour moi de Alice Kuipers : "Bonne chance pour ton contrôle aujourd'hui, ma chérie. Désolé de ne pas être là pour le petit déjà. La cage de Jeannot a besoin d'être nettoyée. 0 ce soir. Bises, Maman. P-S : N'oublie pas ta clé." Une correspondance par Post-it interposés sur le frigo entre une mère et sa fille. Lorsque la mère tombe malade, le temps presse mais l'espoir demeure. Un livre comme un trésor qui chuchote à l'oreille l'importance de ceux qu'on aime... Un livre indispensable aux mères comme aux filles.

Et pout la surprise : Le livre de La vie secrète des grands personnages de l'Histoire. J'ai commencé à le feuilleter et je l'adore déjà. Il est écrit comme un magazine people et nous raconte les anecdotes des grands de ce monde.

Pour conclure, je ne dirais qu'une seule chose : foncez en commander une car elle vaut le coup cette box de livres :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire