vendredi 18 décembre 2015

Tanao et le couple de Brume



AUTEUR : Antoinette B.


TITRE : Tanao et le Couple de Brume


ÉDITIONS : Les éditions du Net


PAGES : 107




RÉSUMÉ :



Le village des Panants est presque déserté. Tous les camarades de jeux de Tanao sont partis avec leur famille pour la Réunion des Tribus. Malgré leur absence, le jeune garçon va vivre un été animé. Il rencontrera un mystérieux duo. Son aïeule Gardienne des Secrets l'aidera à comprendre les raisons de leur visite. Lorsque d'inquiétants voyageurs feront leur apparition, Tanao et sa grand-mère découvriront un pan de l'histoire de leur clan.

MON AVIS :


Je tiens tout d'abord à dire merci à l'auteur Antoinette B. d'avoir eu la gentillesse de me faire parvenir son livre pour que je puisse découvrir son univers ainsi que sa plume.

On découvre un univers très poétique qui m'a fait rêver. Tanio vit avec sa famille dans une des quatre tribus qui compose une île. Ils sont isolés du reste des tribus sauf une fois par an lors de la Réunion des Tribus, où se font des échanges et pourquoi pas trouver l'amour. Mais cette année, Tanao ne peut pas y aller à cause d'une mauvaise blessure à la cheville. Il reste donc et ne sais pas encore qu'il va vivre une période mouvementée pleine de révélations et de secrets.

Je ne vous en dit pas plus sur l'histoire pour ne pas gâcher la magie de la lecture. J'ai vraiment apprécié de lire ce petit livre qui m'a fait retomber un peu en enfance. Pour moi, c'est un peu comme un conte de fée même si ici il n'y a absolument pas de fée! Le couple de Brume est un couple mystérieux et j'ai adoré l'image de ce couple que peut avoir dans la vraie vie. C'est une belle façon d'expliquer ce passage obligatoire de la vie.

C'était vraiment une lecture très agréable, la plume est légère et se lit toute seule. Je l'ai dévoré! J'ai été totalement dépaysée et cela m'a fait en quelque sorte partir en vacances vers cette belle forêt amazonienne complètement sauvage (heureusement ici il n'y a pas trop d'allusions aux énormes insectes qui peuplent cette forêt sinon j'en aurai fait des cauchemars!).

Je n'ai qu'un mot à ajouter : Merci Antoinette B. pour cette merveilleuse histoire et je vous souhaite une belle carrière dans l'écriture.

NOTE : 19/20




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire