samedi 12 décembre 2015

La mer des monstres



AUTEUR : Rick Riordan


TITRE : Percy Jackson, tome 2 : La mer des monstres


ÉDITIONS : Le livre de poche


PAGES : 350



RÉSUMÉ :



Lorsqu'une simple partie de foot se change en bataille contre un gang de cannibales géants, Percy le demi-dieu a un terrible pressentiment... Comme le lui annonçait ses étranges cauchemars, les frontières magiques qui protègent la Colonie des Sang-Mêlé sont empoisonnées. Pour sauver leur domaine, Percy et ses amis devront parcourir la mer des Monstres, qui porte bien son nom.

MON AVIS :


Comme j'avais vraiment apprécié lire le premier tome de aventures du jeune héros Percy Jackson, je me suis lancée à la conquête du deuxième tome. 

On retrouve Percy Jackson, fils de Poseidon, qui est au collège. Mais tout ne se passe pas comme prévu pour son dernier jour de classe avant de pouvoir retourner à la colonie pour l'été. Lors d'un match de balle aux prisonniers, apparaissent soudain des monstres géants qui font tout pour le blesser voir pire. Mais son ami Tyson, un gentil garçon un peu niais et pataud dont Percy s'est lié d'affection durant l'année, le protège et montre des forces insoupçonnées. Commence alors une folle course pour rejoindre la colonie vivant. Quand Percy arrive à cette dernière, c'est la douche froide : la barrière magique est très faible et deux taureaux détruisent tout sur leur passage. Percy est à nouveau confronté au danger et doit faire face pour sauver l'endroit qu'il considère vraiment comme chez lui.

On retrouve Percy qui doit faire face à plusieurs problèmes : faire accepter Tyson au sein de la colonie, échapper aux monstres qui essaient de le tuer et surtout sauver la colonie. Mais la quête pour sauver la colonie revient à Clarisse, fille de Arès, qui ne l'aime pas beaucoup. Percy s'engage quand même dans cette quête malgré la menace du renvoie définitif de la colonie s'il la quitte.

Ce tome est comme le premier : rempli d'humour, d'action... Les représentations des dieux de l'Olympe sont magiques, surtout Arès en motard. J'adore! Les situations s'enchaînent sans un seul temps mort et les jeunes héros ont bien du pain sur la planche pour pouvoir mener à bien leur quête périlleuse. 
J'ai vraiment aimé le personnage de Tyson, garçon que tout le monde rejette sauf Percy. Même si ce n'est pas le plus malin, il est d'une gentillesse et d'une loyauté qui manque à certains de ces demi-dieux qui se croient tout permis parce que un de leur parent est un grand dieu de l'Olympe.
J'avais peur de m'ennuyer un peu vu que j'avais vu le film (que j'ai adoré) et bien pas du tout! Je me suis régalé et je l'ai lu d'une traite sans pouvoir m'arrêter. J'ai hâte de connaître la suite du pauvre Percy qui se retrouve toujours dans des situations dangereuses.

Note : 17/20



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire