samedi 26 décembre 2015

Cité 19



AUTEUR : Stéphane Michaka


TITRE : Cité 19, tome 1 : Ville noire


ÉDITIONS : Pocket jeunesse


PAGES : 349




RÉSUMÉ :



Que faisait le père de Faustine à minuit au sommet de la tour Saint-Jacques? Et qui l'a précipité dans le vide?
Convoquée pour identifier le corps, Fautisne ne reconnaît pas les mains de son père. Persuadée qu'il a été kidnappé par une secte mystérieuse, elle se lance sur la piste d'un inquiétant personnage. Elle suit l'homme dans une station de métro, trébuche, perd connaissance et se réveille... 150 ans plus tôt!
Pour Faustine, c'est le début d'une série d'aventures, aux confins du thriller, de la science-fiction et de l'Histoire.

MON AVIS : 

Pour ce livre, je dois dire que j'ai complètement craqué sur sa couverture! Elle est magnifique mais aussi intrigante. Du coup, un peu coup d'oeil au résumé et hop aussitôt acheté. Dès que la couverture me plaît, je ne peux pas m'empêcher de craquer c'est plus fort que moi!

On découvre Faustine, une jeune fille habitant Paris. C'est une jeune fille libre de ses mouvements car son père a bien voulu qu'elle ait son propre appartement alors qu'elle est encore mineure. Puis brutalement, Faustine apprend le décès de son père, décès très étrange puisque son corps a été retrouvé en bas d'une tour. Qu'est-ce que son père faisait là en pleine nuit? En se rendant à la morgue, elle s'aperçoit que le corps qu'on lui présente comme étant celui de son père n'est pas le bon. Est-il vraiment mort? ou alors a-t-il disparu? Elle se souvient avoir vu un étrange prospectus chez lui qui parlait de faire un voyage dans le temps. Et si c'était cela la clé du mystère? 
Commence alors une aventure trépidante à la recherche de la vérité. 

Ce livre a de bonnes surprises notamment le contexte. Le 19è siècle est un siècle qui bouge, où l'égalité homme femme n'existe pas, où les inégalités de classe sont très fortes. C'est un siècle qui fascine. L'héroïne tombe par hasard dans ce siècle et s'adapte très rapidement. Peut-être un peu trop pour être crédible. Ça c'est le premier bémol. Elle arrive dans une époque différente de la sienne et à part quelques interrogations et doutes au tout début, elle ne se pose plus de question pas la suite. 
Puis au milieu du livre, on a une révélation qui a chamboulé mon point de vu sur l'histoire. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise mais j'ai adoré ce revirement de situation qui m'a fait vraiment plonger dans ce livre.

L'autre bémol de ce livre est le fait que les personnages sonnent un peu creux. Tout va vite, même la description des personnages. On sait très peu de choses sur eux. De plus, l'auteur nous fait rencontrer un tas de personnes au cours de ce premier tome, on s'y perd un peu. J'espère que le prochain tome me renseignera d'avantage sur les personnages qu'on survole juste. 
De plus, Faustine, au départ, part à la recherche de son père mais au cours du livre elle oublie complètement pourquoi elle était partie à la base... J'ai vraiment trouvé cela dommage. 

En conclusion, je peux dire que j'ai bien aimé l'histoire, le contexte et la plume de l'auteur qui est fluide. On tourne facilement les pages pour arriver très vite à la fin de ce premier tome. Mais il y a des petites choses qui m'ont déplus. J'espère que le deuxième tome sera à la hauteur de mes attentes... Plus qu'à attendre Février 2016 pour le savoir!

Note : 14/20



1 commentaire:

  1. C'est dommage, ton avis casse un peu mon enthousiasme du coup, je voulais vraiment lire ce livre (comme toi, la couverture me bottait bien), mais il attendra peut-être un peu plus finalement.

    RépondreSupprimer