lundi 28 septembre 2015

Du nouveau dans ma PAL #7

Bonjour tout le monde!


Aujourd'hui, je vous présente les petits nouveaux de ma PAL (comme tous les lundis d'ailleurs). 
Je m'était dis que fallait que j'arrête d'acheter des livres et encore plus des débuts de séries, vu que j'en ai pas mal en cours, mais voilà j'ai été incapable de m'y tenir. Et encore une fois, je ne me suis pas montrer raisonnable. Mais tant pis, je me suis fait plaisir! 


Uglies, tome 1 de scott Westerfeld.


   Tally aura bientôt 16 ans. Comme toutes les filles de son âge, elle s'apprête à subir l'opération chirurgicale de passe pour quitter le monde des Uglies et intégrer la caste des Pretties. Dans ce futur paradis promis par les autorités, Tally n'aura plus qu'une préoccupation, s'amuser...
   Mais la vieille de son anniversaire, Tally se fait une nouvelle amie qui l'entraîne dans le monde des rebelles. Là-bas, elle découvre que la beauté parfaite et le bonheur absolu cachent plus qu'un secret d'État : une manipulation.
   Que va-t-elle choisir? Devenir rebelle et rester laide à vie, ou succomber à la perfection?

Vampire City, tome 2 : Danse macabre de Rachel Caine


   À Morganville, capitale de tous les cauchemars, les humains sont parfois plus monstrueux que les vampires. Franck Collins, le père de Shane, rêve d'assouvir sa soif de vengeance. Pour y arriver, il est p prêt à mettre la ville à feu et à sang. Entre tyrans aux dents longues et motards fanatiques, Claire Danvers va avoir du fil à retordre. Alors quand le meurtre d'un vampire ébranle la ville, elle ne peut compter sur personne. Son ultime espoir réside peut-être en un inconnu. Ami ou ennemi? Pour le découvrir, elle devra se rendre à la Nuit des Zombies.

Delirium, tome 1 de Lauren Oliver


   Lena vit dans un monde où l'amour est considéré comme le plus grand des maux. Un monde où tous les adultes de 18 ans subissent une opération du cerveau p our en être guéris. À quelques mois de subir à son tour "la procédure", Lena fait une rencontre inattendue... Peu à peu elle découvre l'amour et comprend, comme sa mère avant elle, qu'il n'y a pas de plus grande liberté que laisser parler ses sentiments. Même si cela implique de quitter ses certitudes...
   "Ils prétendent qu'en guérissant de l'amour nous serons heureux et à l'abri du danger éternellement. Je les ai toujours crus. Jusqu'à maintenant. Maintenant, tout a changé. Maintenant, je préfèrerais être contaminée par l'amour ne serait-ce qu'une seconde plutôt que vivre un siècle étouffée par ce mensonge."


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire