samedi 12 août 2017

The Ones de Daniel Sweren-Becker


*Chronique de Sandrine*

"Tout le monde naissait avec un certain nombre d'avantages. Ça ne se maîtrisait pas alors pourquoi s'en vouloir ? Ça n'était d'ailleurs pas plus logique d'en être fier."

Auteur : Daniel Sweren-Becker
Éditions : Hugo roman, collection New Way
Genre : jeunesse
Année de parution : 2016
Pages : 336

Résumé :

Cody a toujours été fière d'être une One. Elle et son copain James font partie du 1% de la population choisi au hasard pour subir des modifications génétiques à la naissance. Les Ones sont beaux, doués, en pleine santé. En d'autres termes, ils sont parfaits. Mais c'est loin de plaire à tout le monde. L'inquiétant mouvement Egalité persécute les Ones en les marginalisant chaque jour un peu plus. Jusqu'à remporter un procès qui rend leur existence illégale. Et tout à coup, être un One devient un danger de mort.
Face à cette menace, Cody se rapproche d'un groupe radical mené par Kai, jeune leader passionné et charismatique. Les Ones n'ont plus le choix : se battre pour défendre leur identité... ou disparaître.

Avis : 

Dès que j'ai lu le résumé, ma curiosité a été piquée au vif. Je suis une fan des dystopies et celle-ci avait l'air prometteuse. Du coup, je n'ai pas hésité longtemps à l'ajouté à ma pile à lire (Pal). Pourtant ce livre est resté un bon moment dedans et maintenant que je l'ai lu, je me demande bien pourquoi car j'ai bien apprécié cette histoire qui n'est pas qu'une simple dystopie.

Cody est une jeune fille qui fait parti des Ones, ces jeunes gens qui représentent 1% de la population. Ils ont été modifié génétiquement avant leur naissance par le gouvernement pour être meilleurs. Ils peuvent ainsi choisir une vie riche en terme de carrière et ainsi sortir de la misère. Mais vingt ans après que ces modifications génétiques ont été mis en place, la population se rebelle et le gouvernement met alors en place de nouvelles lois qui empêchent les Ones de vivre normalement. Ils sont alors traqués pour être mis dans des camps spécialement conçus pour eux, soit-disant pour les protéger... Cody et son ami James vont alors se battre pour la cause des Ones et ils vont rejoindre la résistance ainsi que le mystérieux Kai.

Bien que ce soit une dystopie qui vise un public de jeunes lecteurs, j'ai été surprise par la dimension et la profondeur des sujets qui portent à la réflexion tel que la discrimination, l'intimidation et la justice plus que douteuse qui est faite aux Ones. Cela me fait penser à ce qu'ont subit les juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Certaines situations m'ont plus que révoltées et je me suis retrouvée à soutenir la résistance malgré le fait que leurs méthodes pour se faire entendre ne sont pas forcément les meilleurs et ont de sérieuses conséquences.

On suit alternativement le point de vue de Cody et de James ce qui donne un bon rythme de lecture. Cody veut à tout prix rejoindre Kai et se battre à ses côtés tandis que James veut faire de la résistance pacifique. Ces différences vont mettre à mal leur relation amoureuse mais aussi leur amitié et leur loyauté.

J'ai apprécié ma lecture même si j'ai trouvé que certains passages avaient quelques longueurs. Le manque d'information sur l'origine du projet des Ones ainsi que de sa mise en place m'a légèrement gêné. J'espère que dans le prochain tome qui sortira en octobre, j'aurai les réponses que j'attend.

Une belle découverte mais avec quelques points faibles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire