dimanche 12 février 2017

Marquer les ombres de Veronica Roth


*Chronique de Sandrine*

"Je n'ai pas choisi le sang qui coule dans mes veines, pas plus que tu n'as choisi ton destin. Toi et moi, nous sommes devenus ce qu'on nous a fait devenir."

Auteur : Veronica Roth
Éditions : Nathan
Genre : Fantastique / Science-fiction
Année de parution : 2017
Pages : 471

Résumé :

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un "don", un pouvoir unique.
Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, et Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables. Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables.
Pourtant, pour survivre, ils doivent s'aider... ou décider de se détruire.

Avis :

Merci aux éditions Nathan pour ce service presse.

Dès que j'ai ouvert la lettre, j'ai été enchantée d'y découvrir quel livre elle contenait. En plus du livre, j'ai eu une jolie affiche et un marque page pour accompagner ma lecture. Ce fut donc une très belle réception et j'avais hâte de me plonger dans cet ouvrage pour découvrir l'histoire qu'il refermait, surtout après avoir vu toute la publicité le concernant.

Dès son ouverture, on est plongé dans un univers fascinant. L'histoire se déroule dans une galaxie où les planètes sont liées entre elles avec un système politique mais aussi grâce au flux, une énergie qui donnent certains pouvoirs aux habitants. 
On rencontre Akos, un jeune homme vivant au sein du peuple pacifique des Thuvés qui vivent en harmonie avec la nature et possède l'un des oracles de la galaxie. L'oracle prédit la destinée de certaines familles. Ces oracles sont précieux et vénérés pour leur utilité notamment au sein de la politique du système. 
Un autre peuple vit sur la même planète. Il s'agit des Shotet, un peuple barbare et cruel. Cyra, dont le frère est le chef de ce peuple, est une jeune femme que (presque) tout le monde déteste ou en a peur. Cela est lié à son pouvoir : elle ne peut toucher personne sous peine de provoquer une douleur terrible voir même la mort.
À la suite d'une série d'évènements, Akos et Cyra se rencontrent et doivent cohabiter ensemble alors que tout les oppose.

Au fil des pages, nous découvrons l'histoire de ces deux peuples et surtout pourquoi ils sont en conflits depuis plusieurs générations. Seule une barrière d'herbes hautes qui provoquent d'étranges visions les sépare et personne n'ose s'aventurer à la traverser au risque de s'y perdre. Akos et Cyra ont deux points de vue très différents et tout au long du livre, on navigue entre leurs deux visions du monde. Je trouve cela vraiment agréable à lire car cela permet de vraiment connaitre les personnages en profondeur et de s'y attacher vraiment. De plus, l'auteur nous fait connaitre au fil de l'histoire les différentes coutumes et croyances de chaque peuple. Elle crée un univers riche et complexe comme je les aime. Il y a juste au niveau du système politique que cela reste un peu flou mais j'ai espoir qu'on en saura plus dans le prochain tome.

La première partie du livre a un rythme assez lent mais cela ne gène aucunement la lecture puisque c'est la mise en place de l'univers ainsi que de tous les termes liés. Cela permet de se familiariser avec tout ça. Par contre, pour le deuxième partie, les évènements s'enchainent et ne laissent aucun répit pour nos deux héros. Je me suis demandé d'ailleurs comment ils aillaient s'en sortir avec tous les ennuis qui leur tombent dessus sans arrêt.

Et la fin ! L'auteur nous tient en haleine avec sa plume et en lisant les derniers mots, je n'ai eu qu'une seule chose en tête : connaître la suite de leurs histoires à Akos et Cyra. Mais pour cela, il va falloir que je patiente un peu malheureusement.

Une très belle surprise avec des personnages attachants, un monde complexe et une plume agréable à lire.


2 commentaires: