jeudi 11 février 2016

Une vie de pintade à Paris



AUTEUR : Layla Demay et Laure Watrin


TITRE : Une vie de pintade à Paris


ÉDITIONS : Le livre de poche


PAGES : 338




RÉSUMÉ :



La réputation des Parisiennes n'est plus à faire. Partout dans le monde, on les dit élégantes, sophistiquées, gourmandes, séductrices nées, dépensant la moitié de leur salaire en lingerie.
De Belleville à Passy, du Marais au canal Saint-Martin, de Convention à la rue Lepic, qui sont-elles vraiment? Bobos, frondeuses, débrouillardes, héritières des vieilles familles, provinciales "montées" à Paris, immigrées, comment vivent-elles dans une ville qu'elles seules ont le droit de dénigrer? 
Cet ouvrage est à la fis une étude de moeurs, une série de portraits piquants, et un guide pratique pour survivre dans une ville dont on n'a pas forcément tous les codes, même quand on y habite!

MON AVIS : 


Ce livre, je l'avais reçu dans une box livresque : la Once Upon a Book et je dois dire que j'étais très septique quant à sa lecture...

Ce livre raconte une multitude d'anecdotes sur la vie des parisiennes. Ce sont deux New-yorkaises qui l'ont écrite après être venue à la capitale. Ce livre est en fait plus un manuel de survie dans Paris qu'un roman et je pense que c'est cela qui m'a le plus gênée dans sa lecture. Je ne m'attendais pas du tout à ce contenu. Et comme je suis loin d'être une fille fan de mode et de sortie, j'ai été perdue à bien des reprises avec des références aux grands couturiers, aux grandes marques.... Et quand je vais sur Paris, c'est surtout pour visiter des monuments et non pour faire du shopping... Mais je pense que cela touchera plus les parisiennes qui pourront pleinement comprendre les anecdotes racontés ici.

Le ton du livre est donné dès le début : humour et critique sont de mises. J'ai bien aimé le ton qui donne une touche de fraîcheur. Malheureusement le contenu ne m'a pas séduite... Cela n'arrive pas souvent mais je n'ai pas vraiment aimé ce livre. Du coup, c'est une vraie déception même si je m'en doutais un peu malheureusement.


NOTE : 8/20


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire