vendredi 15 septembre 2017

Damoclès de Fatou Ndong

*Chronique de Sandrine*

"Jamais je ne m'étais demandé quel était le nom de famille de tel ou tel nègre. Le surnom de nègre, d'ailleurs, je le connaissais depuis l'enfance et personne ne s'en était jamais plaint ! Mon père l'employait, ma mère l'employait et tout le monde autour de moi l'employait. Appelons un chat, un chat, c'était bien ce qu'ils étaient, non ?"

Auteur : Fatou Ndong
Éditions : Anyway
Genre : contemporain
Année de parution : 2016
Pages : 336

Résumé :

Madelyn Johnson est une jeune afro américaine de dix-sept ans. Elle grandit à Jackson, dans le Mississippi, l'un des Etats le plus ségrégationniste d'Amérique. Tout va basculer lorsqu'elle se verra confier par sa mère, employée en tant que bonne au sein de la famille la plus riche de Jackson, la lourde tâche de donner des cours particuliers à leur fils.
Une mission à garder secrète quoi qu'il en coûte. Les Johnson devront non seulement faire face à la vie quotidienne dans le ghetto noir, mais aussi à l'absence d'un père qui a dû fuir le KU Klux Klan il y a plusieurs années. Car le Mississippi, la peine de mort est la seule sentence pour les noirs coupables de quelque préjudice qu'il soit...

Avis :

Merci à l'auteur Fatou Ndong pour ce service presse.

Je continue dans ma lancée pour me sortir de ma zone de confort. Quand l'auteur m'a proposé son livre, j'ai tout de suite accepté en me disant que je n'avais pas encore lu un livre dont l'histoire se passait dans cette période sombre de l'Amérique : la ségrégation des années 60. Ce livre m'a bouleversée, bien plus de ce que j'attendais. Il m'a aussi énervé notamment à cause des réactions de certains qui, aujourd'hui, seraient vues comme inacceptables, immorales ! Quand on voit la période de l'histoire, on se rend compte que ce n'est pas si vieux que cela. Quelle belle évolution car cinquante ans plus tard, ils ont eu un président noir. On peut dire merci à des hommes comme Martin Luther King ou Malcom X qui ont osé s'exprimer et défendre la cause des gens de couleurs quitte à risquer leurs vies. Même si le racisme est encore bien présent aux Etats-Unis, de plus en plus de personnes s'y opposent et osent s'exprimer en faisant des manifestations par exemple.

Dans ce livre, on suit l'histoire de Madelyn, une jeune noire qui a grandi au sein de la famille Harper puisque sa mère est une domestique qui travaille là-bas depuis plus de vingt ans. Les Harper sont une famille de blancs qui appartient à l'élite de la ville de Jackson. Ils ont des jumeaux du même âge que Madelyn. Ils ont joué ensemble pendant de nombreuses années mais en grandissant, ils ont vu une frontière s'ouvrir entre eux qui les éloigne petit à petit. Mais Sébastian, l'un des jumeaux, reste en contact avec Madelyn et lui voue une amitié sincère. Il n'en a rien à faire de sa couleur de peau, il l'apprécie pour ce qu'elle est réellement. Quand à son frère, Sean, il suit le troupeau et rentre même dans un groupe qui terrifient les personnes de couleurs. Tout oppose Sean et Madelyn, pourtant cette dernière se voit contrainte de lui donner des cours particuliers en cachette. Sean commence alors à se poser des questions sur cette séparations des blancs et des noirs.

J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. Je pense que cela est dû au genre littéraire que j'ai pas vraiment l'habitude de lire car une fois bien dedans, j'ai été happée par l'histoire. Je ne pouvais plus m'arrêter de lire entre la belle plume de l'auteur et le sujet délicat qu'il aborde. J'ai été émue, joyeuse et énervée. J'en ressors bouleversée de cette lecture. Ce livre m'a plongée dans un monde bien sombre où les inégalités sont nombreuses, où la violence n'est pas punie, où certains hommes se croient au dessus de tout !

Les personnages sont bien travaillés. Leurs psychologies sont bien approfondies. Tout au long du livre, on alterne de point de vue entre Sébastien, Sean et Madelyn entre autres. Certaines scènes sont vécues par plusieurs personnages ce qui permet au lecteur de mieux les comprendre, de mieux appréhender leurs réactions ou leurs questionnements. On peut voir que certaines personnes sont manipulées et suivent bêtement le troupeau alors que d'autres essaient de se battre contre ce régime injuste. Au fil des pages, on voit l'évolution des personnages et cela nous tiens en haleine car on veut que ce monde change pour qu'il y ai enfin une égalité pour tous et surtout justice pour certains.
Une chose que j'ai beaucoup apprécié durant cette lecture, ce sont les différentes lois Jim Crow qui annoncent le sujet du chapitre suivant. Quand on sait que ces lois ont été réellement appliquées, cela me révolte. Comment les hommes ont-ils pu faire une chose pareille ?!

Un sujet fort : le racisme.
Ce livre est à la fois touchant et révoltant, surtout quand on pense que c'est encore d'actualité...

1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup lire des livres sur la ségrégation alors ce livre que je ne connaissais pas me tente pas mal :)

    RépondreSupprimer