vendredi 22 septembre 2017

Vengeance d'outre-tombe de Christine Casuso


*Chronique de Sandrine*

"Je tirai sur mes chaînes comme une forcenée. Avais-je vraiment l'espoir que l'ouvrage de mon kidnappeur cède sous mes efforts ridicules ? Mon désespoir sombrait dans un puit sans fond."

Auteur : Christine Casuso
Éditions : Rebelle
Genre : Thriller / Fantastique
Année de parution : 2016
Pages : 126

Résumé :

En étant coupée du monde, Zoé - retenue prisonnière - subira le supplice du silence, de la solitude, du manque de nourriture et la peur de l'abandon. Le lecteur devra démêler le réel de l'imaginaire. L'héroïne perd la raison ou cette maison aux apparences si tranquille est-elle hantée ?

Avis :


Merci à l'auteur Christine Casuso pour ce service presse.

Cela faisait un petit moment que ce livre était sur ma wish-list (je crois bien depuis sa parution mais je n'avais jamais sauté le pas). Alors quand j'ai vu que l'auteur le proposait, je n'ai pas hésité une seule seconde. Moi qui suis une fan de thriller et de fantastique, un livre qui mélange ces deux genres était fait pour moi ! 

Dès les premières pages, nous sommes dans le vif du sujet avec l'enlèvement de Zoé alors qu'elle est seule sur une plage. Elle ne comprend pas ce qui se passe. Elle se retrouve dans une pièce blanche presque vide. Zoé se demande ce que veut son kidnappeur : pourquoi la laisse-t-elle en vie ? pourquoi s'occupe-t-il si bien d'elle en lui proposant de bons repas et même des livres pour s'occuper ? Mais plus le temps passe, plus elle est sombre psychologiquement. Commence alors la descente aux enfers à cause de l'enfermement et de l'isolement.

Ici, c'est un véritable thriller psychologique en huis-clos que nous propose l'auteur. L'histoire est angoissante à souhait. On se demande tout au long des pages et ce, jusqu'à la fin, où l'auteur veut nous emmener. Moi qui, généralement, a un peu de mal avec les huis-clos (toujours peur de m'ennuyer), ici je n'ai pas vu les pages défilées, tellement prise dans l'histoire. Il n'y a pas un seul temps mort même s'il y a pas beaucoup d'action, la tension fait tout le reste. On vit le temps qui passe à travers Zoé qui, petit à petit, se demande si elle ne devient pas folle en s'imaginant des ombres et des bruits... Quand on lit ses pages, on se demande si c'est réel ou si l'imagination de la jeune femme lui joue des tours. L'ambiance est sombre. Il ne fait pas avoir les idées noires pour lire ce livre sinon c'est la déprime assurée.

Le fait d'y avoir ajouté un petit côté fantastique m'a bien plu. Cela est original et change des thrillers psychologiques que j'ai pu lire jusqu'à présent. Le fait d'y intégrer un petit côté rituel donne une dimension particulière à ce kidnapping pas comme les autres. En revanche, j'ai trouvé que l'auteur allait un peu trop vite. J'aurai aimé en savoir un peu plus sur Zoé avant son kidnapping pour pouvoir m'attacher plus à ce personnage, ainsi que d'avoir plus de descriptions. Mais l'ensemble reste correct pour passer un bon moment de lecture.

Ce qui est original avec ce livre, ce sont les deux fins que propose l'auteur. Une première fin où l'on peut s'arrêter de lire, ou une seconde en continuant. Personnellement, j'ai une préférence pour la deuxième qui met en avant ce petit côté fantastique que j'aime beaucoup.


Un thriller psychologique original et angoissant.

1 commentaire:

  1. Je doute pas du tout qu'il soit angoissant puisque la couverture à elle seule me donne la chair de poule!

    RépondreSupprimer